Comment conserver son poisson à la pêche ?

Conservation du poisson

On pense généralement que la meilleure façon de conserver son  poisson pêché frais est de le maintenir en vie. Mais la plupart des professionnels affirment qu’il faut tuer le poisson immédiatement après leur capture. Alors quelle est la meilleure façon de conserver vos trophées de pêche ? On vous dit tout

Conservez son poisson fraichement pêché à bords d’un bateau

SI vous êtes à bord d’un bateau et qu’il est encore tôt vous pouvez immergez les poissons dans une chaudière grand format. À condition de renouveler fréquemment l’eau pour conserver une bonne oxygénation, et ainsi prolonger  de vie des poissons. Le plus important est d’éviter les rayons du soleil sur le poisson. Une autre solution consiste à immerger les poissons dans une nasse accroché au bateau mais là encore ce n’est pas idéal car l’eau de surface étant plus chaude elle risque d’altérer la chair des poissons

Filet de poisson

La solution idéale, bien que peu séduisante consiste à tuer le poisson immédiatement après sa capture et à le vider, ce qui évitera une accumulation d’acide lactique puis Le poisson frais ne se  conservant que quelques heures à température ambiante, placez ensuite les poissons sur de la glace ou sur un accumulateur de froid et entreposez-les dans un contenant hermétique (une glacière par exemple), et toujours à l’abri du soleil. Mieux encore vous pouvez vous équiper d’un appareil de mise sous vide sous forme de pompe, fonctionnant avec des sacs ou des boites. 

Pour la pêche en mer une autre solution consiste à saumurer le poisson, en effet la saumure permet un refroidissement rapide du poisson, car toutes les parties en contact avec l’extérieur sont réfrigérées par l’eau glacée. Pour cela il faut mélanger la glace avec l’eau de mer dans les proportions suivantes 1/3 d’eau de mer pour 2/3 de glace.

Poisson dans la glace

Conservez son poisson fraichement pêché en bord

Ici aussi il y a quelques règles à respecter si vous voulez vous régalez du produit de votre pêche. Pour les mêmes raisons qu’indiqué plus haut, il faut éviter de conserver son poisson vivant dans un seau ou une nasse l’eau se réchauffant trop vite, cela gâterait la chair de vos poissons. De la même façon le tas de « mousse », de fougères ou les petites branches d’arbres dans la bourriche sont à proscrire en dehors de la mauvaise odeur et du mauvais goût que cela peut donner  à la chair du poisson, certains insectes peuvent pondre leurs œufs dans les poissons qui se réchauffent, et causer de graves troubles intestinaux. 

Les conseils des professionnels pour conserver son poisson fraichement pêché

Dès sa capture, le poisson doit être mis à labri du soleil car la chaleur dégrade très rapidement la qualité de la chair. Ensuite il est conseillé de saigner le poisson lorsqu’il est encore vivant afin de préserver la couleur naturelle de la chair.  Pour cela, vous devez transpercer le poisson à deux ou trois centimètres en retrait des nageoires pectorales et couper la nageoire caudale pour faciliter l’écoulement du sang puis vous devez éviscérer le poisson et le nettoyer à  l’aide d’une brosse, ne lavé jamais la chair des poissons éviscérés à grande eau pour éviter perdre les éléments nutritifs du poisson et son gout. Il vaut mieux le nettoyez la chair avec un papier absorbant humide. Enfin il est indispensable d’enlever le mucus de la surface du corps du poisson car ce dernier est chargé de bactérie.

Après ce traitement le poisson doit être posé sur le ventre dans de la glace qui doit envelopper intimement chaque individu afin de le refroidir le plus rapidement possible.

Si vous décidez de ne pas manger immédiatement vos prises, vous pouvez les garder au frais, dans le réfrigérateur, pour les déguster durant les jours suivants, en ayant pris soin de les mettre sous vide pour une meilleure conservation. Enfin, si vous décidez de les congeler pour les manger plus tard, introduisez-les dans des sacs congélation sous vide, afin éviter que la chair ne  brûle.

Poisson sous vide

Caractéristiques du poisson frais

Si toutefois vous avez un doute au sujet de la conservation de vos prises sachez qu’un poisson frais présente les caractéristiques suivantes :

  • Faible odeur
  • Corps rigide et élastique (le doigt ne marque pas)
  • Peau et écailles brillantes
  • Paroi abdominale ferme
  • Pupille noire
  • Cornée transparente
  • Branchies rouge-brillant.

Attention : Le poisson frais se conserve quelques heures seulement à la température ambiante, de 1 à 4 jours à 10°C, une semaine à 0°C et plusieurs mois à -20°C.

Vous savez désormais comment conserver dans les meilleures conditions vos prises, vous n’avez plus qu’à vous régaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.